Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 23:00

Qu'il est bon de voler !

 

L'élancement sur la piste est parfois brutal. Il y a des bosses, parfois un peu de vent de travers qui nous secoue dans le fauteuil. La vitesse nous plaque contre le dossier. Le niveau de bruit augmente fortement et nous impose une adaptation rapide des oreilles, car quelques secondes avant on pouvait converser tranquillement avec son voisin.


Et puis soudainement ...

...

...

... 

 

Je sais ! J'exagère, ce n'est pas le silence total, loin de là. Mais reconnaissez-le, le bruit baisse d'un coup, ainsi que les vibrations et autres agitations. Le vol a commencé, serein, contrôlé.

Mais maintenant que j'y pense, ne devrais-je pas vous parler d'un organe essentiel de nos chers avions. Un organe sans lequel la très grande majorité d'entre eux ne quitteraient jamais le sol.

Trêve de suspens, vous l'aviez compris avec le titre, il s'agit du train.

 

Boeing B17 Flying Fortress

Le train d'atterrissage ! Et pourquoi pas le train de décollage ? La coutume a tranché pour nous, même si je préfère train de décollage car mon amour du vol me fait pencher en faveur du décollage plutôt que pour le retour au sol. Mais là n'est pas le propos.

 

A-Fond-de-Train 0372

Vous les avez tous vus. Principalement sur les gros porteurs de vos voyages. En général, si l'on posait la question, ils sont considérés comme utiles mais "moches".

"C'est plein de tubes, de câbles avec des pneus sales. Et en plus ils sont plein de graisse. C'est bien ça: moche !"

 

Et pourtant, sous cet accoutrement disgracieux se cache une grande âme de dévouement et d'abnégation. Vous trouverez là un chef d'œuvre de technologie et d'élégance.

Cet assemblage si peu considéré va néanmoins accomplir un devoir essentiel à deux moments.

 

A-Fond-de-Train 1592

 

Au décollage, il devra être précis et aider le pilote à garder la trajectoire pendant la prise d'élan essentielle à un bon envol. Ceci tout en étant le plus léger possible et en facilitant le roulage. Il devra offrir le moins de résistance possible pour que l'avion décolle le plus tôt possible. Il devra amortir le plus possible les irrégularités de la piste pour que le reste de l'avion (et plus particulièrement les ailes) garde la ligne de vol optimale, mais aussi pour minimiser l'inconfort des passagers. En résumé, il trouve le compromis parfait entre légèreté et résistance, entre souplesse et rigidité.

 

A l'atterrissage C'est exactement la même chose. Précision, robustesse, etc. A l'atterrissage, le train est aussi une protection pour la cellule et dans le pire des cas, si l'atterrissage est très dure, il s'abimera mais protègera les occupants de l'avions. En soit c'est une sécurité pour eux.

 

A-Fond-de-Train 4690

 

Et en vol ? Et bien il n'a pas d'objectif !

Faux !

Sur les avions à train fixe il devra savoir rester discret dans le flux d'air. C'est à dire ne pas opposer trop de résistance. Les ingénieurs devront le concevoir et l'habiller le mieux possible pour qu'il ne dégrade pas les performances en vol.

Pour les appareils à train rentrant, il devra être le plus efficace et sécurisé possible pour les phases de rentré et de sortie. Ne pas, non plus, occuper trop de place plus utile à du carburant ou du fret. A ce sujet, l'ingéniosité des concepteurs fût parfois incroyable sur certains avions. La cinématique d'évolution du train est tout simplement un chef d'œuvre parfois. Surtout qu'en général, il n'y a pas que le train d'atterrissage de concerné mais aussi les volets des logements qui doivent s'ouvrir et se fermer en bonne coordination. De la vraie précision d'horlogerie à complication.

 

Vous pouvez couper le son mais pour information les "clonk !!!" sont le système de verrouillage train descendu.

 DSCF4466    

Quelle que soit la taille de l'avion, cet assemblage complexe devra assurer son rôle. Cependant, la majorité des passagers ne penseront qu'à la partie confort: "Au roulage, est-ce doux à mon postérieur ou non ?"

Des amortisseurs, il y en a de toute sorte sur nos avions. Sur les petits on pourra trouver, des élastique, des galets de caoutchouc, des amortisseurs style automobile hydrauliques, pneumatiques. Sur les gros, des systèmes très complexes avec des capteurs électroniques en plus mais dont la parenté avec les plus petits est évidente. Comme pour les voitures, si les amortisseurs sont trop souples ils encourageront l'avion à rebondir, s'ils sont trop durs, ils ne protégeront pas l'avion des chocs ou du contact parfois rude avec la piste.

  

DSCF2417

 

Vous l'avez compris, le choix du type de train par le constructeur de l'avion dépendra de beaucoup de facteurs dont les principaux sont la masse, la vitesse et l'enveloppe d'utilisation principale. Mais quel qu'il soit, le train de l'avion dans lequel vous vous trouvez fera le maximum pour contribuer à un début et à une fin de voyage agréable. Continuez donc à l'oublier et bon vol, il est temps de retourner à notre train-train !

 

 

Commentaires et remarques sont toujours les bienvenus. N'hésitez pas !

 

"A Tire d'Ailes " est toujours téléchargeable ici. C'est gratuit, partagez donc avec vos amis.

Partager cet article

Repost 0
Published by Qualified Quail's Blog - dans ESSAIS
commenter cet article

commentaires

carrillo manuel 11/10/2012 14:57

il est vrai que le train d 'atterrissage est un élément
indispensable au bon déroulement de l 'appareil .
bonne article , m 'étant posé en tant que passager sur Transall et nord 2501 et autres .
j 'ai remarqué que l'atterrissage et décollage sont souvent différents au moment de l 'impact sur le tarmac .
amicalement.
manuel

Qualified Quail's Blog 11/10/2012 15:58



Il y a tellement de facteurs qui influencent l'atterrissage !


Vitesse et orientation du vent, pente d'approche de l'avion, qualité de la piste, approche automatique ou manuelle, fatigue du pilote, poids de l'avion, ...


Cela reste le critère de jugement que s'impose chaque pilote. Même après des milliers d'atterrissages on veut toujours faire le mieux possible. Cet atterrisage parfait ou le contact avec le sol
est une caresse (le célèbre Kiss Landing des anglosaxons).



Présentation

  • : QUALIFIED QUAIL'S BLOG
  • QUALIFIED QUAIL'S BLOG
  • : Le ciel est, pour moi, une inspiration constante. La joie que je retrouve à chaque fois que je vole, que ce soit aux commandes ou non, me comble et me soulage. Dans le ciel je trouve parfois les solutions à mes problèmes, mais quasiment toujours le calme et la sérénité. Je souhaite simplement partager avec vous quelques fruits de mes réflexions.
  • Contact

La Librairie des Inconnus

http://www.lalibrairiedesinconnus.com

Recherche

Articles Récents

  • BONNE ET HEUREUSE ANNÉE / HAPPY NEW YEAR
  • QUALIFIED QUAIL Le Livre / the Book
    COUVERTURE FRANÇAISE ET ANGLAISE / ENGLISH AND FRENCH COVERS TO READ IN ENGLISH PLEASE SCROLL DOWN _____________________________________________________ Cette année, le B-17 Qualified Quail est repartie en vol suis la forme d'un livre. Cette magnifique...
  • ELLE EST DE RETOUR !!! SHE HAS RETURNED !!!
    ENGLISH READERS PLEASE SCROLL DOWN Je suis heureux de vous annoncer la publication de : UN B-17 : QUALIFIED QUAIL Un seul devoir : Les ramener ! Le livre est maintenant disponible à la commande. Il est possible de le commander sur les grands sites de...
  • IL ARRIVE ! IT IS COMING !
    Voici les couverture ! L'ensemble arrive bientôt. A gauche la couverture de l'édition couverture rigide. A droite la couverture de l'édition couverture souple. Version française 216 pages avec de nombreuses photos et illustrations. Here are the covers...
  • PAS D'AILE SANS ELLES - 2
    Depuis ses origines, l'aviation se fait aussi au féminin. Les femmes ont jalonné son histoire avec gloire et dignité. Leurs noms sont inscrits en longue liste, et pourtant aujourd'hui elles sont loin de la parité dans le ciel. Les freins sont dans l'enfance,...
  • AMELIA - PREMIER VOL - FIRST FLIGHT
    TO READ THIS ARTICLE IN ENGLISH PLEASE SCROLL DOWN --------------------------------------------------------------------- Bonjour à tous, Mon prénom est Amelia et je souhaitais vous conter mes débuts aéronautiques. Mon père est un passionné depuis sa tendre...
  • LE SAUT - THE JUMP
    TO READ THIS ARTICLE IN ENGLISH PLEASE SCROLL TO THE BOTTOM ------------------------------------------------------------------------------------ Une expérience aéronautique de plus. Le parachutisme. De la façon dont je l’ai fait, on ne peut pas dire que...
  • UN FESTIVAL EN AVIATION / A FESTIVAL IN AVIATION
    G1 dans le ciel Vauclusien : G1 in the Vauclusien sky TO VIEW THIS ARTICLE IN ENGLISH PLEASE SCROLL DOWN ------------------------------------------------------------------------- Il y a un peu moins d’un an, dans cette tribune, je vous faisais part de...
  • SOLUTIONS EN AMONT - UPSTREAM SOLUTIONS
    TO READ THIS ARTICLE IN ENGLISH PLEASE SCROLL DOWN ----------------------------------------------------------------------------- Pas plus tard que la semaine dernière, je vous disais combien mon expérience de pilote était petite et mon envie de découvrir...
  • QU'ILS VOLENT !
    Avec plus de 310 heures d’avion et une dizaine d’heures d’ULM je suis toujours un bébé en terme d’expérience de pilotage. J’ai encore des milliers de choses à apprendre et de bonheurs à découvrir. En attendant, il y a une chose que je peux faire tout...