Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2013 4 13 /06 /juin /2013 23:00

      TO READ THIS ARTICLE IN ENGLISH PLEASE SCROLL DOWN

 

---------------------------------------------------------------------

Lafayette 8391

Les chemins de l’inspiration sont multiples et toutes plaisantes. Pour cet article elle me vient d’un ami qui, lors d’un de ses joggings, a découvert par hasard le Mémorial dédié à l’Escadrille Lafayette et se situant à Marnes la Coquette dans les Hauts de Seine. Il m’envoya une photo, certain que cela m'intéresserait et il avait raison. Je connaissais son existence mais n’avais jamais pris le temps de faire les quelques kilomètres pour m’y rendre. Il était ainsi temps que je le fasse.

 

Le site porte le nom de Mémorial mais il s’agit plus d’un Mausolée étant donné qu’il comporte une crypte où reposent les corps de 68 pilotes.

 

Pour ceux qui ne le savent pas voici une petit rappel de ce qu’était l’Escadrille Lafayette.

Lafayette 8369

Lors de la Première Guerre Mondiale, avant l’entrée des Etats Unis dans le conflit il y eu de nombreux volontaires américains qui rejoignirent l’armée française pour aider la France dans son combat. L’aviation, avec sa tradition chevaleresque, attira naturellement beaucoup d’hommes.

L’état-major français considéra qu’il était intéressant de réunir les volontaires américains aptes à l’aviation au sein d’une même unité. Cela réduisait le risque lié au problème linguistique et de plus cela permettait de faire passer un message politique en direction des Etats Unis. Leur entrée en guerre était plus que désirée.

 

En avril 1916, l’escadrille était constituée et il lui fut attribué le code N124. Son existence est aussi attribuée à l’action de Norman Prince descendant d’un riche financier américain qui contribua financièrement à sa constitution.

 

Au début, elle compte 42 aviateurs dont 4 Français. A la fin de la guerre 209 aviateurs auront servis dans ses rangs dont certains sont devenus célèbres: Raoul Lufbery as aux 17 victoires homologuées en plus d’une quinzaine probables, Eugene Bullard premier pilote de chasse noir et unique lors de la Première Guerre Mondiale.

Captain Georges Thenault, French Aviation Service 04Oct1922

Le Capitaine Georges Thenault fut le premier commandant d’unité. Il était un commandant respecté des ses hommes et considéré comme un géant par sa prestance et sa force de caractère.

 

La première victoire de l’escadrille fut apportée par Kiffin Rockwell, futur As, le 18 mai 1916. Il abattit un biplace Allemand.

Ce fut la première d’une longue série car l’unité terminera la guerre avec 199 victoires officiellement reconnues.

 

A l’entrée en guerre des Etats Unis l’escadrille disparaitra pour que les pilotes Américains expérimentés puissent accompagner la montée en compétence des jeunes pilotes Américains encore inexpérimentés. Elle disparait donc pour être intégrée dans l’armée Américaine le 18 février 1918 pour porter le numéro N.103 en devenant la première escadrille de chasse Américaine. Promu comandant, Georges Thénault, avec sept victoires, sera muté à Pau et prendra la direction de l’instruction.

 

L’escadrille Lafayette, entre avril 1916 et février 1918, aura vu servir au front sous sa bannière 180 Américains dont 68 trouveront la mort au combat. 15 seront fait prisonniers.

 

Le Mémorial de l’Escadrille Lafayette rend ainsi hommage à ces hommes tous volontaires au péril de leur vie à combattre sur une terre étrangère pour une cause juste à leur yeux. Ce dévouement sera un des moteurs de l’engagement de beaucoup de leurs congénères un peu moins de trente ans plus tard.

 Lafayette 8345

Sous la forme d’une grande arche centrale flanquée de deux bras accueillants, le tout en pierres blanches très lumineuses, le monument trône au milieu d’une belle clairière paisible du parc qui l’abrite.

Beaucoup d’inscriptions sont gravées dans la pierre pour rendre hommage aux pilotes. Avant tout les noms des 68 pilotes de l’escadrille morts au combat.

Sur la face intérieure de l’arche se trouvent deux médaillons très symboliques de la fraternité franco-américaine représentants Georges Washington et le Marquis de Lafayette face à face.

L’ensemble des inscriptions est aussi bien en anglais qu’en français. Sur la face avant se trouvent deux visages. A gauche l’indien emblématique de l’escadrille, à droite un pilote dont  l’écharpe au vent le fait curieusement ressembler à sont emblème.

Lafayette 3198

Sous le monument se trouve une crypte qui abrite les sarcophages des 68 pilotes. La lumière naturelle peut pénétrer au travers des vitraux qui rappelle les batailles auxquelles l’Escadrille participa.

 

Si vous avez l’occasion de passer à proximité de Marnes la Coquette, ne vous priver pas d’une petite visite. Cela ne prendra pas beaucoup de votre temps, par contre, comme pour moi, cela pourra être une inspiration.

 

Dédicace: merci à Fred D. d’avoir laissé ses pas le guider jusque là et d’avoir pensé à moi.

 

 

The ways of inspiration are multiple and all pleasant. For this article inspiration came to me from a friend who, during one of his frequent joggings, surprisingly discovered the Memorial dedicated to the Escadrille Lafayette, situated in Marnes la Coquette in the department of the Hauts de Seine. He sent me a photo, certain that it would interest me and he was right. I knew the Memorial’s existence but had never taken time to make the short trip to visit it. It was time I did.

Lafayette 8343

The site bears the name of Memorial but it is more of a Mausoleum considering that it contains a crypt where the bodies of 68 pilots rest.

 

For those who do not know it here is a short reminder of what was the Escadrille Lafayette.

 

During World War I, before the United States entered the conflict, numerous American volunteers joined the French army to help France in its fight. The air force, with its chivalrous tradition, naturally attracted many men.

The French general staff considered that it was interesting to combine the American volunteers within one unit. It reduced the risk connected to the linguistic problem and furthermore it allowed a political message to pass in the direction of the United States. Their participation in the war was more than desired.

Lafayette 8367

In April, 1916, the squadron was established and it was given the code N124. Its existence is also atributed to Norman Prince's action, son of a rich American who financially contributed to its beginning.

 

At the beginning, it accounted 42 airmen among whom 4 French. At the end of the war 209 airmen would have served in its ranks among which some would become famous: Raoul Lufbery the Ace with 17 confirmed victories added to fifteen probable, Eugene Bullard first black fighter pilot and the only one during World War I.

Lafayette 8356

Captain Georges Thenault was the first commander of the unit. He was respected by his men and considered a giant for his imposing presence and his strength of character.

 

The first victory of the squadron was brought by Kiffin Rockwell, a future Ace, on May 18th, 1916. He shot down a German two-seater.

It was the first of many because the unit ended the war with 199 officially confirmed victories.

Lafayette 8351

When the United States entered the war the squadron was transfered into the US Army so that the experimented American pilots could help train the young still inexperienced pilots. It thus disapeared to be integrated into the American army on February 18th, 1918 and was given the number N.103, becoming the first American fighter squadron. Promoted to Major, Georges Thénault, with seven victories, was given the command of instruction at the school of Pau.

 

The Escadrille Lafayette, between April 1916 and February 1918, saw 180 Americans in its ranks at the front. 68 would die in combat and 15 taker prisoner.

 

The Memorial to the Escadrille Lafayette pays tribute to these men. Each a volunteer at the risk of their lives to fight on a foreign soil for a just cause. This dedication would be a major motivation for the commitment of many of their brothers in arms a little less than thirty years later.

Lafayette 8387

In the shape of a big central arc flanked by two welcoming arms, the whole in very bright white stones, the monument thrones in the middle of a beautiful peaceful clearing of the park which shelters it.

Many inscriptions are engraved in the stone to pay tribute to the pilots. Foremost the names of the 68 pilots of the squadron who died in combat.

On the inside of the arc are two very symbolic medallions of the Franco-American brotherhood representing Georges Washington and the Marquis de Lafayette, face to face.

All the inscriptions are in English and in French. On the front of the monument are two faces. To the left the symbolic Indian of the squadron, to the right a pilot whose waving scarf makes him curiously look like the Indian.

Lafayette 8382

Under the monument is a crypt sheltering the sarcophaguses of 68 pilots. The natural light can penetrate through the stained-glass windows recalling the battles in which the Squadron participated.

 

If you have the opportunity to pass near Marnes la Coquette, don’t hesitate to make a short visit. It will not take much of your time, and on the other hand, as for me, it might be an inspiration.

 

Dedication: thanks to Fred D. for letting his steps guide him there and for having thought of me.

Lafayette 8338

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick Milward - dans HISTOIRE
commenter cet article

commentaires

manuel carrillo 14/06/2013 19:25

bonjour
c 'est un bel hommage à tous ses jeunes pilotes , qui avait le sens des valeurs .
cordialement .
manuel

Présentation

  • : QUALIFIED QUAIL'S BLOG
  • QUALIFIED QUAIL'S BLOG
  • : Le ciel est, pour moi, une inspiration constante. La joie que je retrouve à chaque fois que je vole, que ce soit aux commandes ou non, me comble et me soulage. Dans le ciel je trouve parfois les solutions à mes problèmes, mais quasiment toujours le calme et la sérénité. Je souhaite simplement partager avec vous quelques fruits de mes réflexions.
  • Contact

La Librairie des Inconnus

http://www.lalibrairiedesinconnus.com

Recherche

Articles Récents

  • BONNE ET HEUREUSE ANNÉE / HAPPY NEW YEAR
  • QUALIFIED QUAIL Le Livre / the Book
    COUVERTURE FRANÇAISE ET ANGLAISE / ENGLISH AND FRENCH COVERS TO READ IN ENGLISH PLEASE SCROLL DOWN _____________________________________________________ Cette année, le B-17 Qualified Quail est repartie en vol suis la forme d'un livre. Cette magnifique...
  • ELLE EST DE RETOUR !!! SHE HAS RETURNED !!!
    ENGLISH READERS PLEASE SCROLL DOWN Je suis heureux de vous annoncer la publication de : UN B-17 : QUALIFIED QUAIL Un seul devoir : Les ramener ! Le livre est maintenant disponible à la commande. Il est possible de le commander sur les grands sites de...
  • IL ARRIVE ! IT IS COMING !
    Voici les couverture ! L'ensemble arrive bientôt. A gauche la couverture de l'édition couverture rigide. A droite la couverture de l'édition couverture souple. Version française 216 pages avec de nombreuses photos et illustrations. Here are the covers...
  • PAS D'AILE SANS ELLES - 2
    Depuis ses origines, l'aviation se fait aussi au féminin. Les femmes ont jalonné son histoire avec gloire et dignité. Leurs noms sont inscrits en longue liste, et pourtant aujourd'hui elles sont loin de la parité dans le ciel. Les freins sont dans l'enfance,...
  • AMELIA - PREMIER VOL - FIRST FLIGHT
    TO READ THIS ARTICLE IN ENGLISH PLEASE SCROLL DOWN --------------------------------------------------------------------- Bonjour à tous, Mon prénom est Amelia et je souhaitais vous conter mes débuts aéronautiques. Mon père est un passionné depuis sa tendre...
  • LE SAUT - THE JUMP
    TO READ THIS ARTICLE IN ENGLISH PLEASE SCROLL TO THE BOTTOM ------------------------------------------------------------------------------------ Une expérience aéronautique de plus. Le parachutisme. De la façon dont je l’ai fait, on ne peut pas dire que...
  • UN FESTIVAL EN AVIATION / A FESTIVAL IN AVIATION
    G1 dans le ciel Vauclusien : G1 in the Vauclusien sky TO VIEW THIS ARTICLE IN ENGLISH PLEASE SCROLL DOWN ------------------------------------------------------------------------- Il y a un peu moins d’un an, dans cette tribune, je vous faisais part de...
  • SOLUTIONS EN AMONT - UPSTREAM SOLUTIONS
    TO READ THIS ARTICLE IN ENGLISH PLEASE SCROLL DOWN ----------------------------------------------------------------------------- Pas plus tard que la semaine dernière, je vous disais combien mon expérience de pilote était petite et mon envie de découvrir...
  • QU'ILS VOLENT !
    Avec plus de 310 heures d’avion et une dizaine d’heures d’ULM je suis toujours un bébé en terme d’expérience de pilotage. J’ai encore des milliers de choses à apprendre et de bonheurs à découvrir. En attendant, il y a une chose que je peux faire tout...