Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 janvier 2014 3 01 /01 /janvier /2014 18:33

LH10-avion

Photo Copyright LH Aviation

TO READ THIS ARTICLE IN ENGLISH PLEASE SCROLL DOWN 

-----------------------------------------------------------------------------

 

Si j’utilise le mot géométrie, la majorité d’entre vous pensera à des règles strictes, à des formules de calculs ou à des formes tranchantes avec des arêtes et des angles. Mais il existe une figure toute en douceur. Non, pas le cercle et sa perfection. Je pense à une figure souvent oubliée, plus humaine, plus abordable. Si je vous donnais un bout de définition ? «Figure formée en regardant un cercle en perspective», ou aussi «ombre d’un disque». Effectivement, il s’agit bien de l’ellipse. 

 

En aviation on peut en trouver facilement. Dans une entrée d’air de réacteur, dans la coupe d’un fuselage, dans la forme de certaines verrières de cockpit. Ces exemples ramènent fatalement l’esprit à des formes de jet, d’avion de chasse. C’est intentionnel.

 

Dans ce deuxième opus de la série Entreprises, je vais attirer votre attention sur un fleuron en devenir. Mais commençons par le produit.

 

LH 01

 

Au début des années 2000, Monsieur Sébastien Lefebvre eut l’envie et l’idée de produire un avion différent. Ou devrais-je dire évident ? Nous allons voir pourquoi.

 

Fort d’une expérience issue d’études d’ingénieur et d’une pratique du pilotage, il étudia comment produire un avion qui répondrait aux critères multiples de robustesse, légèreté, facilité d’emplois et d’entretien. Sans recréer un énième biplace qui ressemblerait à tous les autres biplaces. La solution lui apparut comme une évidence.

 

Pour utiliser ses propres termes, «l’avion s’est dessiné de lui-même».

D’abord il souhaitait un avion efficace à haute performance. Monsieur Bernoulli étant passé par là (dans le flux d’un fluide, une accélération se produit simultanément avec la diminution de la pression), un concept avec une hélice propulsive s’imposait ; maximisant la portance et réduisant les flux irréguliers sur les surfaces portantes, tout en reculant la traînée générée par l’hélice.

Puis, il fallait penser rendement, et là c’est le maître-couple (section transversale maximale) qui imposait une configuration en tandem.

Raconté ainsi, cela parait évident. Mais tout cela fut étayé et démontré par de nombreux calculs et tests.

 

Ainsi naquit le LH-10 Ellipse.

5,11m de longueur et une envergure de 8m. À sa vitesse de croisière économique (185 km/h) il ne consommera que 7 l/h. En croisière rapide à 325 km/h, la consommation sera de 18 l/h, mais encore bien en-dessous des avions classiques qui vont moins vite (30 l/h).

 

Son dessin d’une très grande pureté aérodynamique lui confère donc ces performances jusque là seulement du domaine du rêve de pilote d’aviation générale.

 

LH05

Photo Copyright LH Aviation

 

En mai 2004, dans le nord de la France, Sébastien Lefebvre crée LH Aviation pour produire ce petit bijou. L’objectif affiché dès le départ est d’avoir une qualité de production irréprochable en respectant des standards de hauts niveaux. Pour cela, l’entreprise déménage en mars 2008 pour s’installer au sein du Pôle d’Activité Aéronautique de Melun-Villaroche en Seine et Marne.

 

Lorsque l’on visite les installations actuelles on peut clairement dire que l’objectif est atteint. L’outil de travail mis en place pour concevoir, développer et produire le LH-10 Ellipse est loin d’une opération de fond de hangar. On est bien dans une démarche industrielle alliant qualité, sérieux et respect du client.

 

C’est d’ailleurs dans cet esprit de respect du client que Sébastien Lefebvre lance une évolution majeure de sa stratégie d’entreprise. Conçu pour être un avion à usage privé pour le loisir et l’école, le LH-10 Ellipse a initialement rencontré ses premiers succès en engrangeant des précommandes. Cependant, face à une économie en crise, à un nombre de licences de pilotes privés en baisse, à des réglementations de plus en plus lourdes et à des obligations de certifications de plus en plus compliquées et coûteuses, LH Aviation doit revoir sa stratégie. Le nombre de clients privés potentiels initialement envisagé s’est réduit et pour respecter ceux qui se sont déclarés et livrer des appareils dans des délais respectables, il faudrait un tel investissement dans l’outil de production que les profits ne seraient plus au rendez-vous.

 

Le concept reste un produit exceptionnel. La qualité de production est d’un niveau supérieur et le LH-10 est un excellent appareil avec des caractéristiques dignes d’un usage institutionnel. Il est donc décidé de faire grandir l’entreprise et de se tourner vers ces clients-là.

 

Monsieur Lefebvre complète en précisant les avantages des marchés institutionnels. Ce sont des marchés «qui permettent des livraisons plus stabilisés». Par ailleurs «c’est une école de rigueur et de qualité qui engendre des retours d’expérience très rapide». En abordant ces marchés il faut «savoir se mettre en difficulté». Il est indéniable que Sébastien Lefebvre est un homme de caractère qui sait relever un challenge.

 

Le changement de stratégie est le bon, dès la participation au Salon International du Bourget de 2009, des premiers accords sont passés pour réaliser des tests avec l’état du Bénin. Ces tests se traduiront par une commande de quatre appareils en 2011. Nouveau beau succès plus récemment avec la signature d’un contrat de 1,3 M€ avec Jet Energy de Dubaï pour la fourniture de dix appareils.

 

Le LH-10 Ellipse peut maintenant emporter des charges lui permettant des missions de surveillances et d’appuis légers au sol. Preuve de la validité et de la qualité du concept initial.

 

Depuis le Salon du Bourget de 2013 où ils étaient toujours présents, LH Aviation a continué à progresser et son actualité est toujours prometteuse.

 

En septembre 2013, ils ont annoncé un protocole d’accord en vue de l’acquisition de 100 % des titres d’Infotron, entreprise spécialisée dans la conception et la production de drones. Pour reprendre le texte du communiqué, «ce rapprochement permettra aux deux entreprises de créer un groupe unique en Europe alliant notre savoir-faire aéronautique à l'excellence technologique du concepteur de drones, qui commercialise avec succès dans le monde entier l'IT180, drone à décollage vertical».

 

En effet, LH Aviation souhaite pouvoir proposer un concept complet à ses clients et devenir un apporteur de solution. Avec le projet Pampa, par exemple, ils peuvent proposer une solution avec une mise en œuvre rapide d’un container classique contenant non seulement un LH-10 mais aussi tout son soutien logistique ainsi que les systèmes complémentaires nécessaires à une mission d’urgence.

 

Il n’y a donc pas loin à penser qu’une version drone du LH-10 est plus qu’envisageable. La configuration générale y est favorable et LH Aviation à maintenant accès à toutes les technologies nécessaires.

 

Mais LH Aviation ne s'arrête pas là. Le 21 octobre 2013, ils annoncent avoir réalisé une levée de fond de deux millions d’euros qui leur permettra de poursuivre leur croissance sur les marchés de la surveillance aérienne au niveau international.

 

C’est donc une entreprise française dynamique et innovante qui poursuit son action tout en sachant se remettre en cause et s’adapter. Je leur souhaite donc beaucoup de succès et de réussites dans leurs projets.

 

Amoureux de cet avion, je souhaite simplement le voir revenir sur le marché de l’aviation générale un jour. Chaque fois que je le vois, je me prends à rêver de voler à son bord. Lorsque j’évoque ce rêve, Sébastien Lefebvre laisse ouverte une fenêtre de possibilité. Alors ! Peut-être qu’un jour ...

 

Je tiens à remercier LH Aviation et particulièrement M. Sébastien Lefebvre pour le temps qu’il m’a accordé et sa patience face à mes questions. Ce fut un grand plaisir et un échange d’une grande richesse.

 

 

Pour plus d’informations sur le LH-10 et LH Aviation, vous pouvez consulter leur site internet:http://www.lhaviation.com/.

 

LH02

-----------------------------------------------------------------------------------------

 

If I use the word geometry, most of you will think about strict rules, calculation formulas or sharp sides and angles. But there exists a figure that is smooth looking. No ! Not the circle, it’s too perfect. I am thinking of one often forgotten, more human, easier to apprehend. What if I gave you a peace of the definition ? «Figure created by viewing a circle in perpective», or «shadow of a disk».
Yes, you’ve got it ! I am thinking about the Ellipse.

 

In aviation it can easily be found. In the air intake of some jet engines, in the cross section of a fuselage, in the shape of some cockpit canopies. These examples will make you think of jets or fighter planes. It’s intentional.

 

For this second article on French companies, I want to attract your attention to a jewel to be. But let us start with the product.

 

At the beginning of the years 2000, Mister Sébastien Lefebvre had the desire and good idea to produce a different airplane. Or should I say an evident airplane. We shall see why.

 

With strong engineer studies as a background, and also a hands on practice of flying, he studied how to produce a plane that would answer the multiple criteria of strength, light weight, ease of use and maintenance. Without recreating just another two seater looking much like all the other two seaters. The solution seemed evident to him.

 

LH04

 

To use his own terms, «the plane drew itself». First he wanted a high performance and efficient airplane. Mister Bernoulli having crossed his route (in the flow of a fluid, an acceleration is always in conjunction with a drop of pressure), a propulsive propeller imposed itself; maximising lift and reducing irregular flows of the lifting surfaces, while throwing as back as possible the drag related to the prop.

Then, it was necessary to think about productivity, and for this he looked at the master cross-section (maximum area of the cross section) and this imposed a tandem seating configuration.

When the story is told this way it sound like an evidence; but all this was demonstrated and supported by many calculations and tests.

 

And thus was born the LH-10 Ellipse.

Length 5,11 m, wingspan 8 m. At economical cruise speed (100 kts ) it only burns 1,8 gal per hour. At a fast cruise speed of 175 kts, consumption will only be 4,75 gal per hour, still far below many traditional planes who, on the average, burn a bit under 8 gal per hour.

 

The very pure design thus gives performances to this plane that once were only in the dream of a general aviation pilot.

 

In May 2004, in the north of France, Sébastien Lefebvre creates LH Aviation to produce this jewel. The clearly stated goal is to have perfect production quality while respecting high level standards. For this, in 2008, the company moves to the Aeronautical Activity Sector of Melun-Villaroche, near Paris.

 

When one visits the production site, it is clear this goal has been met. The means and tools to design, develop and produce the LH-10 Ellipse are far from a garage operation. We are clearly facing an industrial operation allying quality, seriousness and respect of the customer.

 

It is in this spirit of customer respect that Sébastien Lefebvre launched a major strategic evolution of the company. Originally designed to be for private use, for leisure flights or primary training, the LH-10 is initially successful and had many pre-orders with down payments. But, in a failing economy with a decrease of private pilots, heavier than ever regulations and certification obligations making the plane more and more expensive, LH Aviation must rethink its strategy. The potential market base has shrunk and in order to honour the original pre-orders it would be necessary to have such an investment in the production facility that profits would be gone before the first delivery.

 

The product remains a beautiful one. Production quality is at a high level and the plane is one with excellent flying characteristics, good enough for «institutional» use. It is decided at that point to reach out fot these customers and make the company grow.


 

Monsieur Lefebvre adds the following comments about the institutional markets: they are markets that «enable more stabilised deliveries», and besides «they teach rigorous methods and quality and have a very fast return in experience». When facing these markets one must «know how to face dificulty». It is undeniable that Sébastien Lefebvre is a man of will who knows how to accept a challenge.

 

The change of strategy was the best one. With participation at the 2009 International Paris Air Show, the first deals are signed to have tests done with the state of Benin in Africa. These tests will lead to an order for 4 planes in 2011. This is followed by a new success in 2013 with the signing of a 1,3 M€ deal with Jet Energy of Dubaï for 10 planes.

 

LH03


The LH_10 Ellipse can now take up payloads enabling surveillance and light ground support. Proof of the validity of the concept.

 

Since the Paris Air Show of 2013 where they were present, LH Aviation has continued its progress and news is still good.

 

In September 2013, they announced an agreement to purchase 100% of the shares of Infotron, a company specialised in the design and production of drones. The press release states that «this union will enable both companies to create a unique group in Europe, joining our aeronautical know-how with the excellence of the technology of the drone producer, they already sell their IT180 worldwide (a vertical take off and landing drone)».

 

LH Aviation wishes to propose a complete concept to their customers and become a solution provider. For example, with the project named Pampa they will propose a quick response solution including an LH-10 and all its support systems in a classic container ready for emergency deployment.

 

From there it is very easy to imagine a drone version of the LH-10. The configuration is favorable and LH Aviation now has all the the technology necessary on hand.

 

But LH Aviation will not stop there. On October 21st, 2013, they announced having raised 2 M€ enabling them to pursue their growth in the international market of aerial surveillance.

 

So it is a dynamic and innovative  French company that is pursuing its action while also knowing how to reposition itself and adapt. I wish them all the success possible for their projects.

 

Having fallen in love with this plane, I also wish to see it come back to the general aviation market some day. Every time I see it, I dream of piloting one some day. When I told Sébastien Lefebvre about this dream, he did not completely close the door. So ! Maybe some day ...

 

I would like to thank LH Aviation and particularly Mr. Sébastien Lefebvre for the time that was given to me and the patience in answering my questions. It was a very enriching and enjoyable exchange.

 

 

For more information on the LH-10 and LH Aviation you may visit their internet site: http://www.lhaviation.com/

 

LH06

Photo Copyright LH Aviation


Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick Milward - dans ENTREPRISES
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : QUALIFIED QUAIL'S BLOG
  • QUALIFIED QUAIL'S BLOG
  • : Le ciel est, pour moi, une inspiration constante. La joie que je retrouve à chaque fois que je vole, que ce soit aux commandes ou non, me comble et me soulage. Dans le ciel je trouve parfois les solutions à mes problèmes, mais quasiment toujours le calme et la sérénité. Je souhaite simplement partager avec vous quelques fruits de mes réflexions.
  • Contact

La Librairie des Inconnus

http://www.lalibrairiedesinconnus.com

Recherche

Articles Récents

  • BONNE ET HEUREUSE ANNÉE / HAPPY NEW YEAR
  • QUALIFIED QUAIL Le Livre / the Book
    COUVERTURE FRANÇAISE ET ANGLAISE / ENGLISH AND FRENCH COVERS TO READ IN ENGLISH PLEASE SCROLL DOWN _____________________________________________________ Cette année, le B-17 Qualified Quail est repartie en vol suis la forme d'un livre. Cette magnifique...
  • ELLE EST DE RETOUR !!! SHE HAS RETURNED !!!
    ENGLISH READERS PLEASE SCROLL DOWN Je suis heureux de vous annoncer la publication de : UN B-17 : QUALIFIED QUAIL Un seul devoir : Les ramener ! Le livre est maintenant disponible à la commande. Il est possible de le commander sur les grands sites de...
  • IL ARRIVE ! IT IS COMING !
    Voici les couverture ! L'ensemble arrive bientôt. A gauche la couverture de l'édition couverture rigide. A droite la couverture de l'édition couverture souple. Version française 216 pages avec de nombreuses photos et illustrations. Here are the covers...
  • PAS D'AILE SANS ELLES - 2
    Depuis ses origines, l'aviation se fait aussi au féminin. Les femmes ont jalonné son histoire avec gloire et dignité. Leurs noms sont inscrits en longue liste, et pourtant aujourd'hui elles sont loin de la parité dans le ciel. Les freins sont dans l'enfance,...
  • AMELIA - PREMIER VOL - FIRST FLIGHT
    TO READ THIS ARTICLE IN ENGLISH PLEASE SCROLL DOWN --------------------------------------------------------------------- Bonjour à tous, Mon prénom est Amelia et je souhaitais vous conter mes débuts aéronautiques. Mon père est un passionné depuis sa tendre...
  • LE SAUT - THE JUMP
    TO READ THIS ARTICLE IN ENGLISH PLEASE SCROLL TO THE BOTTOM ------------------------------------------------------------------------------------ Une expérience aéronautique de plus. Le parachutisme. De la façon dont je l’ai fait, on ne peut pas dire que...
  • UN FESTIVAL EN AVIATION / A FESTIVAL IN AVIATION
    G1 dans le ciel Vauclusien : G1 in the Vauclusien sky TO VIEW THIS ARTICLE IN ENGLISH PLEASE SCROLL DOWN ------------------------------------------------------------------------- Il y a un peu moins d’un an, dans cette tribune, je vous faisais part de...
  • SOLUTIONS EN AMONT - UPSTREAM SOLUTIONS
    TO READ THIS ARTICLE IN ENGLISH PLEASE SCROLL DOWN ----------------------------------------------------------------------------- Pas plus tard que la semaine dernière, je vous disais combien mon expérience de pilote était petite et mon envie de découvrir...
  • QU'ILS VOLENT !
    Avec plus de 310 heures d’avion et une dizaine d’heures d’ULM je suis toujours un bébé en terme d’expérience de pilotage. J’ai encore des milliers de choses à apprendre et de bonheurs à découvrir. En attendant, il y a une chose que je peux faire tout...