Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2013 2 09 /04 /avril /2013 23:00

FOR AN ENGLISH VERSION SEE BELOW

 

Mains-de-Memoires 6922

 

Suite à un léger accident il y a quelques mois, j’ai eu l’occasion d’avoir une discussion passionnante avec un chirurgien de la main. Il me parlait avec précision de la complexité fabuleuse de cet outil plus perfectionné que n’importe quel outil robotique existant. Cela me fit penser à l’utilisation qui en est faite.

 

L’action de vous écrire ces quelques mots en est une. Nous avons tous déjà entendu l’expression « les livres sont la mémoire de demain ». Cette phrase si réelle exprime l’importance de laisser une trace des accomplissements humains de tous ordres.

La littérature n’est pas le seul média possible. Autour de nous, la préservation du patrimoine est omniprésente. Le premier exemple qui vient à l’esprit est l’immobilier, et l’ensemble des bâtiments classés au patrimoine historique en sont la preuve. La France en est extrêmement riche. Mais cela ne s’arrête pas là. On pense aussi, très rapidement, aux œuvres d’art de toutes natures. 

 

Mains-de-Memoires 6923

 

Il y a aussi un autre pilier colossal du génie humain qui appartient à la mémoire collective et qui émerge de plus en plus dans sa nécessité à être conservé. Il s’agit du développement industriel. Les amateurs de voitures anciennes ont prouvé depuis longtemps l’intérêt de la chose. Malgré cela, d’autres domaines industriels, témoins importants de notre Histoire, restent souvent ignorés. Mais cela change lentement.

Il y a encore peu de temps, la conservation du patrimoine aéronautique n’était qu’une affaire de passionnés ou de grandes institutions, et le matériel préservé était limité aux pièces emblématiques connues de tous : Spitfire, Mustang, B-17, Mirages, Concorde, etc… Aujourd’hui, de plus en plus, le domaine s’ouvre et s’étend. L’aviation légère, l’aviation de loisir et tous les domaines de l’aéronautique sont concernés. Grace à des passionnés, des fondations, des mécènes, des pièces rares sont maintenant conservées alors qu’il y a dix ou quinze ans ils seraient partis en fumés ou tombés en ruines.

 

A un petit vol d’oiseau d’Angers se trouve le Musée Régional de l’Air d’Angers, dans la zone aéroportuaire d’Angers Marcé. Ce musée possède des pièces fabuleuses par leur rareté mais aussi tout simplement parce qu’ils représentent un jalon important dans le développement aéronautique de notre pays. Nos A380 d’aujourd’hui ont des ancêtres que sont les Caravelles et les Mercures mais aussi certains planeurs, où avions de tourisme, car les pères des premiers furent souvent les pères des seconds. Ces aéronefs méritent, à ce titre, d’être conservés et exposés. Mais certains vont même encore plus loin.

 

Dans ce musée, que je vous conseille vivement, vous pourrez croisez certains jours des personnes en tenues de travail qui grattent, qui poncent, qui enduisent, qui «bricolent» aux yeux des néophytes que nous sommes. A regarder de loin cela peut ressembler effectivement à du petit entretient. Détrompez-vous. Il n’en est rien. Sous la surveillance d’experts reconnus et certifiés, ces groupes de bénévoles, car ils le sont tous, travaillent à la restauration d’avions de collections. Leurs mains habiles nous donne de l’avenir. Il ne s’agit pas simplement de restauration pour poser dans une salle un objet visuellement attractif. Ce dont je vous parle ici est plus proche de la reconstruction que de la restauration comme on pourrait le faire avec un tableau. L’objectif est d’exposer mais surtout de rendre à ces avions leur nature première, celle de voler. La sécurité de pilotes et de passagers dépendra de ce travail et c’est pour cela qu’ils ne se contentent que de la perfection. Rien de moins. C’est pour cela qu’ils sont certifiés et possèdent toutes les accréditation officielles.

 

Mains-de-Memoires 6924

 

Mais au-delà de cet admirable travail d’orfèvres, toutes ces personnes qui consacrent des milliers d’heures à cet œuvre sont en train de nous léguer de notre vivant un héritage inestimable. Ils ramènent à la vie des pièces rarissimes et font en sorte que le génie de quelques industriels où passionnés talentueux puisse perdurer et inspirer les générations à venir.

Car c’est bien là l’objectif. La préservation juste pour le principe n’a pas de sens. Cette mémoire collective qui nous est donnée va potentiellement susciter la curiosité et l’envie des plus jeunes. Ils pourraient avoir envie de voler, de faire des études d’ingénieurs et être demain des créateurs ou des pilotes d’avions de lignes ou de loisirs qui traversent notre ciel. Tout cela grâce aux aéronefs qu’ils auront vus dans des musées et dans le ciel et qui étaient les fleurons de leur temps. La connaissance du passé et de ses créations est essentielles à l’avenir.

 

Dans le musée actuellement, parfaitement visible de tous, se trouve un avion en particulier que même beaucoup de passionnés ne connaissent pas. Il s’agit du Moynet Jupiter et dont quelques photos illustrent cet article. Je vous en dirais plus prochainement.

 

En attendant, remercions une fois de plus ceux qui nous laissent un héritage de leur vivant et font en sorte que leurs mains soient notre mémoire de demain et l’inspirations de nos enfants.

 

Aux Mains de la Mémoire je tire mon chapeau !

 

------------------------------------------

Mains-de-Memoires 6925

 

After a light accident a few months ago, I had the opportunity to have a fascinating discussion with a hand surgeon. He spoke to me about the fabulous complexity of this tool, more sophisticated than any existing robotics tool. It reminded me how it can be used.

 

Writing these lines is of way to use my hands. We have all heard the expression " books are the memory of tomorrow ". This sentence expresses the importance to leave a track of the human fulfillments of all orders.

Literature is not the only possible media. Around us, conservation of the heritage is omnipresent. The first example which comes to sight is hitorical buildings. France is extremely rich in this way. But it does not stop there. We also think, very quickly, of works of art of all kinds.

 

There is also another colossal pillar of the human genius which belongs to the collective memory and which emerges more and more in its necessity to be preserved. It is the industrial development. The collectors of vintage cars proved this a long time ago.

Nevertheless, other industrial domains, important witnesses of our History, often remain ignored. But it changes slowly.

Not that long ago the preservation of the aeronautical heritage was only the business of rich enthusiasts or big institutions, and the pieces that were protected were limited to the symbolic ones know to all: Spitfire, Mustang, B-17, Mirages, Concorde, etc. … Today, more and more, the domain opening and extending itself. General aviation and all the departments of aeronautics are concerned. Thanks to enthusiasts, foundations, sponsors, rare planes are now preserved while ten or fifteen years ago they would have been burnt or left in ruins on a forgotten patch.

 

Mains-de-Memoires 6926

 

At stone throw of Angers is the Regional Museum of the Air of Angers, in the airport zone of Angers Marcé. This museum possesses fabulous collection because of it’s rarity but also simply because they represent an important milestone of France’s aeronautical development. The A380s of today have ancestors that are Caravels and Mercures but also certain gliders and light passenger aircraft, because the fathers of first ones were often the fathers of second. These aircrafts deserve, as such, to be kept and presented to the public. But some go even even further.

 

In this museum, which I strongly recommend to you, on some days, you can meet a few persons in overalls sanding, painting, «tinkering» as we laymen might say. From afar it can look like tinkering. You would be very wrong. It's not the case. Under the supervision of recognized and certified experts, these groups of volunteers, because they really are, work on the restoration of rare planes. The skillful hands give us a future. It is not simply about restoring a plane to a good viewing condition so it could be put in a room as a visually attractive object. What I am writting about here is closer to a reconstruction than a restoration, as it could be done with a painting. The objective is not only to present these planes to the public but mostly to enable them to return to their natural environment., the air. This is a flying museum. The safety of pilots and passengers will depend on this work and that is why they are only content with perfection. Nothing less. That is why they are certified and possess all the necessary official accreditations. 

 

But beyond this admirable work of silversmiths, all these persons who dedicate thousands of hours in this work are bequeathing us, in our lifetime, an inestimable inheritance. They are bringing back to life some extremely rare pieces and make sure the genius of a few talented engineers can continue to inspire the generations to come.

Because that is the very objective. Preservation just for the principle has no sense. This collective memory which is given to us is potentially going to feed the curiosity and the desire of the youngest. They might want to learn to fly or to study and become engineers and creators or the airplanes we will see navigating our skies in the future. All this thanks to the aircrafts which they will have seen in museums and in sky and which were the jewels of their time. The knowledge of the past and of its creations is essential to the future. 

 

In the museum now, perfectly visible to all, is a plane in particular that even many enthusiasts do not know. It is a Moynet Jupiter and a few photos illustrate this article. I will tell you more in a future article.

 

In the meantime, let us thank one more time those who give us an inheritance now and who are the Hands of Our Memory of Tomorrow and inspirations of our children.

 

To the Hands of Memory I tip my hat !


Mains-de-Memoires 6919

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick Milward - dans ESSAIS
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : QUALIFIED QUAIL'S BLOG
  • QUALIFIED QUAIL'S BLOG
  • : Le ciel est, pour moi, une inspiration constante. La joie que je retrouve à chaque fois que je vole, que ce soit aux commandes ou non, me comble et me soulage. Dans le ciel je trouve parfois les solutions à mes problèmes, mais quasiment toujours le calme et la sérénité. Je souhaite simplement partager avec vous quelques fruits de mes réflexions.
  • Contact

La Librairie des Inconnus

http://www.lalibrairiedesinconnus.com

Recherche

Articles Récents

  • BONNE ET HEUREUSE ANNÉE / HAPPY NEW YEAR
  • QUALIFIED QUAIL Le Livre / the Book
    COUVERTURE FRANÇAISE ET ANGLAISE / ENGLISH AND FRENCH COVERS TO READ IN ENGLISH PLEASE SCROLL DOWN _____________________________________________________ Cette année, le B-17 Qualified Quail est repartie en vol suis la forme d'un livre. Cette magnifique...
  • ELLE EST DE RETOUR !!! SHE HAS RETURNED !!!
    ENGLISH READERS PLEASE SCROLL DOWN Je suis heureux de vous annoncer la publication de : UN B-17 : QUALIFIED QUAIL Un seul devoir : Les ramener ! Le livre est maintenant disponible à la commande. Il est possible de le commander sur les grands sites de...
  • IL ARRIVE ! IT IS COMING !
    Voici les couverture ! L'ensemble arrive bientôt. A gauche la couverture de l'édition couverture rigide. A droite la couverture de l'édition couverture souple. Version française 216 pages avec de nombreuses photos et illustrations. Here are the covers...
  • PAS D'AILE SANS ELLES - 2
    Depuis ses origines, l'aviation se fait aussi au féminin. Les femmes ont jalonné son histoire avec gloire et dignité. Leurs noms sont inscrits en longue liste, et pourtant aujourd'hui elles sont loin de la parité dans le ciel. Les freins sont dans l'enfance,...
  • AMELIA - PREMIER VOL - FIRST FLIGHT
    TO READ THIS ARTICLE IN ENGLISH PLEASE SCROLL DOWN --------------------------------------------------------------------- Bonjour à tous, Mon prénom est Amelia et je souhaitais vous conter mes débuts aéronautiques. Mon père est un passionné depuis sa tendre...
  • LE SAUT - THE JUMP
    TO READ THIS ARTICLE IN ENGLISH PLEASE SCROLL TO THE BOTTOM ------------------------------------------------------------------------------------ Une expérience aéronautique de plus. Le parachutisme. De la façon dont je l’ai fait, on ne peut pas dire que...
  • UN FESTIVAL EN AVIATION / A FESTIVAL IN AVIATION
    G1 dans le ciel Vauclusien : G1 in the Vauclusien sky TO VIEW THIS ARTICLE IN ENGLISH PLEASE SCROLL DOWN ------------------------------------------------------------------------- Il y a un peu moins d’un an, dans cette tribune, je vous faisais part de...
  • SOLUTIONS EN AMONT - UPSTREAM SOLUTIONS
    TO READ THIS ARTICLE IN ENGLISH PLEASE SCROLL DOWN ----------------------------------------------------------------------------- Pas plus tard que la semaine dernière, je vous disais combien mon expérience de pilote était petite et mon envie de découvrir...
  • QU'ILS VOLENT !
    Avec plus de 310 heures d’avion et une dizaine d’heures d’ULM je suis toujours un bébé en terme d’expérience de pilotage. J’ai encore des milliers de choses à apprendre et de bonheurs à découvrir. En attendant, il y a une chose que je peux faire tout...