Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 septembre 2014 2 16 /09 /septembre /2014 10:33

Depuis ses origines, l'aviation se fait aussi au féminin. Les femmes ont jalonné son histoire avec gloire et dignité. Leurs noms sont inscrits en longue liste, et pourtant aujourd'hui elles sont loin de la parité dans le ciel. Les freins sont dans l'enfance, la tradition, les habitudes. Pour beaucoup, l'aviation c'est un "truc d'hommes". Et bien détrompez-vous.

Cette série, "Pas d'Aile Sans Elles", a commencé l'été dernier à propos d'Amelia, ma fille (ICI). Je continue aujourd'hui avec un petit texte inspiré de l'action d'une aviatrice de notre temps et dans son temps. Malgré l'adversité et des obstacles qui auraient laissé la plupart d'entre nous sur le carreau, elle prouve quotidiennement que le ciel est aussi et toujours la place des femmes.

Vous me pardonnerez de ne pas citer son nom. Je ne l'ai pas encore rencontré et j'ai écrit sans solliciter son autorisation. Mais je sais pour une certitude que nous sommes nombreux, hommes et femmes, à admirer sa détermination.

Peut-être, si elle se reconnaît et si elle l'accepte, je la nommerai.

 

 

Elle est de ces gens sans lesquels notre monde serait moins beau.

Elle apporte à notre passion la musique qui s'équilibre avec les règlements.

Elle nous montre quotidiennement une définition du mot volonté.

Elle n'a cure des oiseaux de mauvais augure et des chantres du non.

 

Pour elle le seul crédo c'est "aller plus haut".

Pour elle la seule raison c'est montrer que c'est beau.

Pour elle le ciel est une rime de poésie.

Pour elle la terre se regarde d'en haut avec fantaisie.

 

Mais sans elle l'administration nous épinglerait au sol.

Mais sans elle impossible serait le mot d'ordre.

Mais sans elle virevolter serait interdit à certains.

Mais sans elle ce serait un milieu bien trop masculin.

 

Pour vous, et moi, elle est un phénomène inexplicable.

Pour vous, et moi, elle avait toutes les excuses pour ne pas voler.

Pour vous, et moi, elle est un géant d'opiniâtreté.

Pour vous, et moi, elle est la personnification d'alacrité.

 

C'est pour tout ça et bien plus que je vous parle d'elle.

C'est pour tout ça qu'elle inspire de plus petites "elles".

C'est pour tout ça que sa voix donne des ailes.

C'est pour tout ça que l'on peut dire "pas d'aile sans elle".

 
Repost 0
Published by Patrick Milward - dans Pas d'Aile Sans Elles ESSAIS
commenter cet article
16 septembre 2014 2 16 /09 /septembre /2014 10:08

TO READ THIS ARTICLE IN ENGLISH PLEASE SCROLL DOWN 
---------------------------------------------------------------------

Amelia---Premier-vol---First-flight 0502

 

Bonjour à tous,

 

Mon prénom est Amelia et je souhaitais vous conter mes débuts aéronautiques.

Mon père est un passionné depuis sa tendre enfance et pilote depuis un peu plus de 10 ans.

Mon prénom a même été inspiré de celui d'Amelia Earhart, cette célèbre aviatrice américaine qui a développée l'aviation au féminin par ses premières incroyables pour l'époque.

Avec tout cela, forcément, je suis tombé dans la marmite de l'aviation toute petite comme un certain personnage de BD.

Il y a 3 mois j'ai demandé à mon père à quel âge on avait le droit de commencer à piloter car j'avais de plus en plus envie, moi aussi de voler.

Il m'a dit que j'étais encore un peu jeune car on ne pouvait pas passer son brevet à mon âge.

En effet, 11 ans c'est un peu jeune. Mais j'ai quand même envie, alors j'ai reposé la question plusieurs fois. Avec un peu de chance la réponse allait changer !

 

Il y a quelques jours, mon père m'a annoncé qu'il allait descendre dans le Médoc pour aller voler avec un club qu'il affectionne particulièrement, l'Aéro Club du Médoc.

Il m'a proposé de venir avec lui. On a décollé de Pontoise en région Parisienne pour aller jusqu'à Lesparre Saint Laurent Médoc. On a tout de même fait une petite escale à Cholet pour déjeuner.

Le lendemain de notre arrivé il avait un rendez-vous avec l'instructeur du club pour être lâché sur le DR400 mais il m'a fait la surprise de m'organiser ma première leçon de pilotage avec un instructeur. Mon premier vol sans lui.

Amelia---Premier-vol---First-flight 0533


J'avais un peu le trac, et un peu peur, mais j'étais bien contente aussi. Et puis il a choisi de me faire commencer sur ULM avec un instructeur qu'il admire beaucoup et dont il rêve de n'avoir que la moitié de l'expérience ! Roger Ricard à volé sur plus de 135 types d'appareils et a plusieurs milliers d'heures de vol. Un instructeur en or quoi !

Avec Roger, nous somme allé voir le G1 sur lequel j'allais voler. C'est un très bel aéronef bleu et jaune avec un dragon sur l'empennage.

Après avoir vérifié l'appareil nous somme partis tout de suite en vol et il m'a laissé faire le décollage (en m'aidant tout de même), nous sommes allés faire ce qui s'appelle de la mania.

Le premier décollage c'était excitant.

Pendant la mania j'ai appris qu'il se pilote avec  un manche à balais mais que les pieds sont importants aussi. D'ailleurs, après j'ai dis à mon père que lui n'utilisait pas assez les pieds sur son Cessna !

Sur le petit ULM on ressent tout tout de suite et le moindre mouvement sur les commandes fait bouger l'appareil, c'est impressionnant mais avec Roger j'étais rassurée.

Assez vite nous somme revenus pour nous poser mais là c'est Roger qui était aux commandes, je ne suis pas encore prête à ça.

Après avoir rangé le G1, nous avons discuté du vol pour continuer à apprendre, mais pour moi tout était magique.

 Amelia---Premier-vol---First-flight 0529 


Et en plus la magie ne s'est pas arrêtée là. Un peu plus tard, Monsieur Jean-Loup Chrétien, le premier spationaute français, de passage sur le terrain, a accepté de signer mon carnet de vol et de parrainer ainsi mes débuts de pilote. Quelle chance !

 

Le lendemain, deuxième leçon, toujours aussi magique et je commence déjà à comprendre plus de choses. C'est pas facile parfois mais Roger m'explique bien. Nous avons même fait un décrochage.

Mais comme un parrain ne suffit pas, au retour de ce deuxième vole c'est un deuxième parrain qui m'attendait. C'était Monsieur Patrick Baudry, deuxième spationaute français, qui lui aussi, très gentiment, a accepté de signer mon carnet de vol.

Amelia---Premier-vol---First-flight 0589


Maintenant, sur mon carnet de vol j'ai un petit commentaire de deux spationautes et d'un instructeur fabuleux. Je ne connais pas de pilote aussi chanceux que moi et même mon père est jaloux.

Pour les commentaires, je les garde pour moi car j'en suis trop fière !

Vivement mon prochain vol !

 

RR Amelia 02

 

--------------------------------------

 

Hello to all,

 

My name is Amelia and I wished to tell you about my first piloting experiences.

My father is an enthusiast since his early childhood and a pilot for more than 10 years.

My first name was even inspired by that of the Amelia Earhart, the famous American aviatrice who helped openaviation to women by her incredible flights.

With all this, necessarily, I fell in the aviation pot quite small as a certain french comic strip character.

3 months ago I asked my father at which age I would be allowed to begin to pilot because I more and more had a desire to fly.

He said to me that I was still a little bit young because I could not take the necessary eams at my age.

Indeed, 11 years is a little bit young. But I want it all the same, so I asked the questions several times. Hoping the answer would change ! Who knows ! It doesn’t hurt to try !

Amelia---Premier-vol---First-flight 0559 


A few days ago, my father told me he was going down in the Médoc to fly with a club that I likes there, the Aéro Club du Médoc.

He suggested I come with him. We took off from Pontoise, near Paris, to go to Lesparre Saint Laurent Médoc. We did do a short stop over at Cholet to have lunch.

The day after our arrival he had an apointment with the instructor of the club so he could be chcked out on the Robin DR400, but he had a surprise in store for me. He had organized my first flying lesson with an instructor. My first flight without him.

 

I was a nervous, and had a little fear, but I was very happy also. He chose to have me start on a microlight with an instructor he admires a lot. He dreams of having only half of the experience ! Roger Ricard has flown on more than 135 types of planes and has several thousands of hours of flying. A fabulous instructor !

 

With Roger, we went to check out the G1 on which I was going to fly. It is a very beautiful blue and yellow aircraft with a dragon on the tail.

Having verified the plane we started at once. Roger even let me take-off (with helpI must admit) , we started at once with basic plane handling.

The first take-off was very exciting.

 

While doing this basic handling, I learned that I flew with the stick but that the feet were important also. Later, I even told my father that he did not use enough feet on his Cessna!

On the small Microlight we feel everything at once and the slightest movement on the commands moves the plane, it is impressive but with Roger I was reassured.

Too soon, wewere coming back to land. Roger took care of that, I am still not ready for that.

Having tidied up G1, we discussed the flight to continue to learn, but for me everything was magic.

Amelia---Premier-vol---First-flight 0528

 

And the magic did not stop there. A little later, Mister Jean-Loup Chrétien, the first French astronaut, coming by the airfield, agreed to sign my logbook and be my flying godfather. How lucky I was!

 

The next day, the second lesson was just as magic and I began to understand more things. It is not easy sometimes but Roger explains well. We even did a stall.

Amelia---Premier-vol---First-flight 0588


But one flying godfather is not enough, on returning from this second flight it is the second godfather who was waiting for me. It was Mister Patrick Baudry, the second French astronaut, who, very nicely, agreed too to sign my logbook also.

Now, on my logbook I have a small comment from two astronauts and a fabulous instructor. I do not know about a pilot so fortunate as me and even my father is jealous.

The comments they wrote I’ll keep to myself because I’m too proud of them !

 

I can’t wait for my next flight !

Amelia---Premier-vol---First-flight 0566


Repost 0
Published by Patrck Milward - dans Pas d'Aile Sans Elles
commenter cet article

Présentation

  • : QUALIFIED QUAIL'S BLOG
  • QUALIFIED QUAIL'S BLOG
  • : Le ciel est, pour moi, une inspiration constante. La joie que je retrouve à chaque fois que je vole, que ce soit aux commandes ou non, me comble et me soulage. Dans le ciel je trouve parfois les solutions à mes problèmes, mais quasiment toujours le calme et la sérénité. Je souhaite simplement partager avec vous quelques fruits de mes réflexions.
  • Contact

La Librairie des Inconnus

http://www.lalibrairiedesinconnus.com

Recherche

Articles Récents

  • BONNE ET HEUREUSE ANNÉE / HAPPY NEW YEAR
  • QUALIFIED QUAIL Le Livre / the Book
    COUVERTURE FRANÇAISE ET ANGLAISE / ENGLISH AND FRENCH COVERS TO READ IN ENGLISH PLEASE SCROLL DOWN _____________________________________________________ Cette année, le B-17 Qualified Quail est repartie en vol suis la forme d'un livre. Cette magnifique...
  • ELLE EST DE RETOUR !!! SHE HAS RETURNED !!!
    ENGLISH READERS PLEASE SCROLL DOWN Je suis heureux de vous annoncer la publication de : UN B-17 : QUALIFIED QUAIL Un seul devoir : Les ramener ! Le livre est maintenant disponible à la commande. Il est possible de le commander sur les grands sites de...
  • IL ARRIVE ! IT IS COMING !
    Voici les couverture ! L'ensemble arrive bientôt. A gauche la couverture de l'édition couverture rigide. A droite la couverture de l'édition couverture souple. Version française 216 pages avec de nombreuses photos et illustrations. Here are the covers...
  • PAS D'AILE SANS ELLES - 2
    Depuis ses origines, l'aviation se fait aussi au féminin. Les femmes ont jalonné son histoire avec gloire et dignité. Leurs noms sont inscrits en longue liste, et pourtant aujourd'hui elles sont loin de la parité dans le ciel. Les freins sont dans l'enfance,...
  • AMELIA - PREMIER VOL - FIRST FLIGHT
    TO READ THIS ARTICLE IN ENGLISH PLEASE SCROLL DOWN --------------------------------------------------------------------- Bonjour à tous, Mon prénom est Amelia et je souhaitais vous conter mes débuts aéronautiques. Mon père est un passionné depuis sa tendre...
  • LE SAUT - THE JUMP
    TO READ THIS ARTICLE IN ENGLISH PLEASE SCROLL TO THE BOTTOM ------------------------------------------------------------------------------------ Une expérience aéronautique de plus. Le parachutisme. De la façon dont je l’ai fait, on ne peut pas dire que...
  • UN FESTIVAL EN AVIATION / A FESTIVAL IN AVIATION
    G1 dans le ciel Vauclusien : G1 in the Vauclusien sky TO VIEW THIS ARTICLE IN ENGLISH PLEASE SCROLL DOWN ------------------------------------------------------------------------- Il y a un peu moins d’un an, dans cette tribune, je vous faisais part de...
  • SOLUTIONS EN AMONT - UPSTREAM SOLUTIONS
    TO READ THIS ARTICLE IN ENGLISH PLEASE SCROLL DOWN ----------------------------------------------------------------------------- Pas plus tard que la semaine dernière, je vous disais combien mon expérience de pilote était petite et mon envie de découvrir...
  • QU'ILS VOLENT !
    Avec plus de 310 heures d’avion et une dizaine d’heures d’ULM je suis toujours un bébé en terme d’expérience de pilotage. J’ai encore des milliers de choses à apprendre et de bonheurs à découvrir. En attendant, il y a une chose que je peux faire tout...